13 juin 2014

L’image du jour 11 juin : Google investit l’espace avec Skybox Imaging

Google s’envole pour l’espace avec son dernier achat : Skybox, un satellite à 500 millions de dollars. L’objectif de Google avec cette acquisition ? Améliorer ses services Google Maps et Google Earth avec de l’imagerie satellite d’une qualité inégalée.

Une fois encore Google dépasse la sphère de la technologie, avec une technologie qui pourrait bien encore une fois nous faire repenser notre rapport au monde.

Marshall McLuhan parlait de "village global" et du fait que les média allaient "altérer notre vision du monde". Google l’a pris au mot et nous rend tous presbytes : pour mieux voir le monde il faut prendre du recul... Comme le disait Lacan : "dans savoir il y a du voir".

Cette frénésie d’achat ne risque en tous cas pas de s’arrêter pour la firme de Mountain View. On pense aux récentes acquisitions de Boston Dynamics fabriquant des robots militaires, de Nest le leader de la domotique, ou des incursions dans le domaine de la santé avec Calico. Future is now !

C’était le sujet de ma chronique hebdomadaire "L’Image du Jour" sur France Info le 11 juin 2014. Retrouvez-moi chaque semaine dans la matinale de Fabienne Sintès et dans l’Hyper Revue de Presse d’Olivier Emond.

Pour réécouter la chronique

6 commentaire(s)

  • lilou3560 - 14 octobre 2014 à 14:57

    Juste un merci pour cette info cela tombe à pic pour moi


    N ne faut surtout pas les en priver, d’autant qu’à leur âge les problèmes de prostate ne sont franchement pas d’actualité. No treshold was identified. Le cancer : le choix de la prevention. Dans cet exemple, au bout d’un certain temps, vous ne serez plus vraiment vous-même, en tout cas si vous vous un cancer, qu’est-ce que c’est ? Comparez à la photo et aux descriptions inscrites sur votre carte d’identité. Plus d’infos sur embolie pulmonaire. Pas de famille d’aliments pour ce dernier chapitre qui a pourtant toutes les raisons de prendre cette place dans ce livre. Ensuite, parce qu’il faut bien souvent dix à quinze ans pour développer un cancer. D’une part du fait de l’effet extrêmement cancérigène des hormones féminines, d’autre part du fait des risques très particuliers liés au cancer de la prostate, et enfin, parce que le nombre de lésions et donc de réparations nécessaires pour maintenir le patrimoine génétique d’un fumeur en bon état est considérablement plus important que chez un non-fumeur.
  • justine7664 - 11 avril 2015 à 01:29

    Je voulais juste vous dire merci pour cet article ,cela tombe bien pour moi


    Dès qu’ils arrivent dans l’intestin, ils deviennent la cible privilégiée d’un processus de fermentation lié aux bactéries présentes dans le milieu et stimulent la production des ferments non pathogènes probiotiques. Et le thé ? Le thé est l’une des boissons les plus consommées dans le monde et est particulièrement riche en antioxydants. 1 -Le tabac : pardon, mais je ne peux m’empêcher de le remettre ici. Si le cout direct des soins pour la prise en charge du cancer en france représente environ 11 milliards d’euros chaque année, le cout indirect lié à ce phénomène de mort prématurée ajoute lui encore 17 milliards d’euros de plus. PS : mutuelle santé www.sauvonslabiodiversite.fr. S’il est vrai que les stricts végétariens ont eu moins d’infarctus du myocarde, leur risque de mourir d’un cancer du côlon s’est avéré strictement le même, au pour-cent près, que celui des non-végétariens.
    comparaison mutuelle Comparateur de mutuelle santé mutuelle pas cher pour famille mutuelle pas cher pour famille choisir assurance santé algodystrophie comparaison assurance santé mutuelle santé pas chère mutuelle pas chere Comparateur de mutuelle santé quelle mutuelle choisir la meilleure mutuelle devis mutuelle pas chere
  • lucie5035 - 30 juin 2015 à 14:27

    Juste un merci pour votre information top


    Mauvais pour la santé ? Pas du tout, au contraire, probablement très bon, mais à consommer avec modération. Permettent une accélération du transit car ils contiennent des biocomposés fibres, oligosaccharides. ? 119. Ils doivent hyperconsommer des fruits et légumes rouges et surtout de la tomate. Site de l’école : Comparateur de mutuelle santé. Nutriments et complements alimentaires. La seule chose que cela provoque est que, comme le fumeur va inhaler plus profondément sa bouffée de tabac, il va développer des cancers plus en périphérie de ses poumons, phénomène que l’on constate effectivement. Et l’important, à mes yeux, est que gra^ce à cela, vous avez compris les incertitudes qui règnent sur notre sujet. Parce qu’elle en vaut la peine.
    mutuelle sante ferritine dans le sang comparatif de mutuelle santé mutuelle moins cher neutrophiles mutuelle strasbourg meilleure mutuelle gastro enterite Comparateur de mutuelle santé
  • ophelie4943 - 4 juillet 2015 à 21:49

    Je voulais juste vous remercier pour cette info ,c’est exactement ce que je cherchais


    Et de développer des civilisations considérables. Comment s’y retrouver au milieu de ce déballage de produits et d’informations dans tous les sens ? Comment être sûr d’agir pour sa santé et non pas de prendre des composés plus toxiques, en réalité, que bénéfiques ? Je vais vous aider ici à choisir les compléments alimentaires qui pourront vous aider pour lutter contre un cancer positions foisonnent, encore faut-il trouver un sport qui corresponde à votre être intime. Alors, un régime préventi, est-il possible ?. L’étude a do être arrêtée prématurément en raison de l’incidence élevée de faire un comparatif mutuelle seniors de la prostate chez les individus ayant été supplémentés en vitamine e. Voir le site : http://www.mutuelleofficielle.com/. De plus, ces antioxydants agissent de manière synergique puisque le jus de grenade a une activité antioxydante plus élevée qu’un extrait de tanins de grenade seul, que la punicalagine seule et que l’acide ellagique seul, deux substances contenues dans la grenade et porteuses d’activités détoxifiantes ainsi, le jus de grenade a la plus forte activité antiproliférative sur des lignées de cellules de faire un comparatif mutuelle senior du côlon cultivées in vitro, avec une inhibition de 30 à 100%46.
    mutuelle la moins chere site d’info santé en ligne comparer mutuelle philippe Comparatif mutuelle santé mutuelle santé selles vertes Comparatif mutuelle santé
  • marguerite8394 - 6 juillet 2015 à 09:07

    Top cette info, cela tombe bien pour moi !!!


    Pour bruler ce sucre, elle a besoin aussi d’oxygène, oxygène qui lui est apporté en permanence par le sang frais grâce à un transporteur d’oxygène qui se trouve dans les globules rouges et qui d’ailleurs leur donne leur couleur, l’hémoglobine. Et là encore décidément, on ne sait plus que comprendre le risque n’était diminué que pour les cancers survenant dans la partie distale du côlon19 ! Finalement, regardons attentivement le tableau 17. Retrouvant les vieux préceptes des médecines ancestrales, ces études, tant in vitro que chez l’homme, sont certainement pleines de promesses, même si la prudence m’incite à ne vous recommander dans ce livre que les substances dont l’effet positif sur la prévention du cancer et l’innocuité aux doses utilisées ont pu être sérieusement étudiés. Site de l’école : http://www.mon-ecole-bachelor.com/. Un cancer, qu’est-ce que c’est ? 55 Assez logiquement, on va avoir donc deux grands types de gènes dans notre adn, dans nos chromosomes.
    mutuelle moins chere bronchite contagieuse Comparateur mutuelle santé comparatif de mutuelle le kyste du sein meilleur mutuelle comparateur assurance santé diverticulite.wordpress.com mutuelle santé pas chère
  • erika5760 - 12 novembre 2015 à 00:32

    Juste un grand merci pour l’info cela tombe à pic pour moi


    Que nous disent les études, innombrables, sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire avec les produits laitiers en matière de prévention du cancer ? La consommation importante de produits laitiers augmente sensiblement et de façon assez reproductible d’une étude à l’autre, le comparateur de mutuelle senior de la prostate14 ! N’oubliez pas que c’est de loin déjà le comparateur de mutuelle senior le plus fréquent chez l’homme15 1 alors il est peut-être inutile de prendre le risque d’aggraver cette situation, non ? Ll en est de même pour l’augmentation de la consommation de calcium provenant des produits laitiers et non d’ailleurs pour le calcium non alimentaire ; c’est-à-dire en comprimés. Ce qu’il faut bien comprendre ici, c’est qu’en dehors des cas accidentels dont nous avons évoqué quelques exemples marquants, nous avons affaire à une exposition longue et répétée, jour après jour, à chaque fois par petites doses, lorsque nous absorbons des produits cancérigènes à travers notre consommation de poisson. Site de l’université de http://mycolorscreen.com/.

Poster un commentaire

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Dans la même rubrique