15 mars 2012

Les mobiles sont-ils les nouvelles cigarettes ?

Sommes-nous en train de nous intoxiquer avec les écrans ? Les nouvelles technologies qui nimbent notre quotidien nous transforment-elles en cyborgs ? 3 questions, 3 sentiments sur notre rapport aux nouvelles technologies.

L’anthropologue Amber Case, au récent SXSW à Austin, Texas (le rendez-vous incontournable des nouvelles technologies et des innovations culturelles et high-tech) a montré dans une keynote que nous serions tous devenus des cyborgs. Non, nous ne serions pas transformés en Terminator ou Robocop (la figure du robot est un fantasme qui a certainement disparu avec la modernité), mais en utilisateurs de technologies devenues des extensions de nous-mêmes. Dans cette même intervention très remarquée, Amber Case prédit l’événement des « technologies invisibles », que nous serions plus enclins à utiliser et à activer.

Elle dessina également les risques des écrans avec cette phrase qui a fait le tour de Twitter en live pendant sa conférence : « les mobiles sont les nouvelles cigarettes, le meilleur moyen de tuer le temps en attendant le bus », soulignant ainsi le côté usuel des nouvelles technologies et leur probable dangerosité. La même semaine, le Parisien mettait en une de son quotidien une question sur le rôle parfois très négatif que le travail et les écrans peuvent avoir sur nos vies personnelles, familiales et intimes.

Lire la suite ICI.


Poster un commentaire

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom